top of page

Sea, sex and sun... Pour un été sans IST !

Dernière mise à jour : 17 avr. 2022

« Sea, sex and sun » gazouillez-vous ? Et vous avez raison ! Puisque l’été est la saison la plus propice aux plaisirs du corps. Période de détente, d’insouciances, de liesses et d’allégresses, mais aussi période des amours de vacance, du sexfriending et des histoires d’une nuit. Alors même si le temps devient muy caliente, de simples précautions s’imposent pour ne pas que désir et plaisir riment avec souffrir…

Coquillages ET #IST

« Sea, sex and sun » ça vous parle ? Puisque l’été est la saison la plus muy caliente, car propice aux amours de vacances et aux plaisirs du corps, de simples précautions s’imposent pour ne pas que #désir et #plaisir riment avec #souffrir


Le désir en émoi.

Les dernières enquêtes révèlent sans surprise, un #désir accru pendant l’été. Le soleil, le temps libre, les #maillots affriolants avec si peu de tissus nous titillent plus que les autres saisons, car la grisaille la routine du train-train quotidien nous donnent rarement envie de nous adonner avec frénésie aux plaisirs de la chair.


Les clés d’une #libido au beau fixe.

Primo : on éteint ses smartphones qui nous relient au monde d’avant le sable. Secondo : on ne prévoit rien, on se ménage des moments entre amis et véritables tête-à-tête avec nos dates. Bref, on se laisse aller et on se laisse vivre ! La libido regonflera rapidement et pour toute la saison.


L’été : vigilance renforcée.

#Syphilis, #chlamydiae, #HIV, hépatites… Les indicateurs sont à l’image du maillot de Mitch Buchannon : tout rouge ! Sans doute parce que le recours au préservatif n'est plus aussi systématique qu'il le devrait et, pour les cas particuliers de l'hépatite A ou B, parce que la couverture vaccinale est trop faible.


#Préservatifs à gogo !

Le préservatif en été devrait être à l’image de la ceinture de sécurité en voiture : obligatoire et peu importe le chemin par lequel on passe. Et comme le « risque zéro » n’existe pas, l’idéal est de toujours penser préventif.


Et la #PrEP dans tout ça ?

Avec le préservatif, la #PrEP est un nouvel #outil de prévention VIH. Le comprimé, avec ses #antirétroviraux, va empêcher l'installation du #rétrovirus et limiter le risque de contamination. Néanmoins, même si la PrEP protège du VIH, il n’en est rien des autres #IST Le #protocole PrEP permet de les #déceler, de les #détecter et les traiter mais pas de s’en protéger.


Toujours pas de #vaccin en vue ?

Même si la recherche progresse, et en plus des vaccins contre les hépatites A et B, de la prise en charge récente du #Gardasil 9® chez les HSH contre le papillomarivus et dernièrement des balbutiement du vaccin #Bexsero® contre la méningite B, à ce jour, aucun autre vaccin n’a encore montré le bout de son nez, et notamment contre le VIH. Mais la recherche avance et je vous encourage à faire vos dons toute l'année au Sidaction.



Par Dr Thomas K. – Tous droits réservés – Entreprise Thomas K. Edition ©

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page