top of page

Sport et gonflette : les protéines sont-elles nécessaires ?

Dernière mise à jour : 17 avr. 2022

Les #protéines sont un assemblage de petites briques : les #acides #aminés. On en dénombre une vingtaine et cela assure des fonctions essentielles de notre métabolisme. Sans elles nous ne pourrions pas vivre car les petites #réactions chimiques dans notre corps ne se feraient pas car leur rôle est beaucoup plus vaste. Ces acides aminés résultent de la #dégradation très énergivore de #protéines alimentaires d’origine animale ou végétale.

D’où proviennent les protéines en #poudre ?

Elles peuvent être tirées de l’œuf, du soja ou des pois mais les plus consommées sont celles issues du #lait. Pour procéder, on retire d'abord l’eau puis les #lipides et ensuite les #glucides dans le but d'obtenir une #poudre contenant entre 80 et 95% de #protéine. Dernière étape : on y ajoute un arôme, des édulcorant et des #vitamines et le tour est joué !

Les protéines sont #dangereux pour la santé ?

Non, aucune étude #scientifique n’a mis en avant un effet délétère des #protéines en poudre sur la santé. Sauf si l’on souffre de problèmes rénaux et si nos #reins sont fatigués, et auquel cas il est simplement conseillé de ne pas en abuser.

Les protéines en poudre : est-ce nécessaire pour la #gonflette ?

Aucunement, d'ailleurs il est tout à fait possible d’obtenir de bons résultats sans shots de protéines. A l’exception des sportifs professionnel, les amateurs voient leur besoin en acides. Le traditionnel shake de prot’ en poudre devient superflu pour la majeure partie d’entre nous.


Quels sont les mécanismes à la #prise #musculaire ?

En travaillant et en fatiguant le muscle, un phénomène d’adaptation va stimuler le développement de ses fibres musculaires. Les briques d’acides aminés vont aider à construire de la charpente musculaire. Parallèlement, l’insuline va aider à prendre en masse. L’#hormone anabolisante sécrétée par le pancréas augmente le stockage de sucre dans les muscles, ce qui fait gonfler artificiellement les fibres musculaires. Pour résumer, la gonflette n’est autre que le résultat d’équation à deux inconnus : le nombre de fibres musculaires et leurs tailles.


Du #sucre dans les compléments protéinés ?

On croit à tort qu’une poudre protéinée fait maigrir. Une ration de protéines en poudre dans le commerce n’est généralement pas dénuée de calories, loin de là. Selon les marques, certaines peuvent contenir de 400 à 1000 calories par portion. C’est pourquoi les apports protéinés peuvent même apporter à l’organisme plus de calories que nécessaire et faire grossir…


C’est de la poudre de #perlimpimpim ?

Les #protéines en poudre ne sont pas magiques. Mis à part les produits dopants (#interdits et dangereux), il n'existe aucun raccourci dans la pratique sportive : seul le temps, la régularité et la persévérance feront dessiner des résultats. Rome ne s’est pas faite en un jour, votre musculature non plus !


Et si on désire quand même en prendre ?

Il serait judicieux de prendre l’avis d’un #nutritionniste ou d’un #coach sportif afin de cerner vos besoins en protéines en fonction de votre activité physique. Ça permettra d’y voir plus clair face à certains emballages ubuesques de marques de protéines en poudre au nom promettant mont et merveilles !


Par Dr Thomas K. – Tous droits réservés – Entreprise Thomas K. Edition ©

Posts récents

Voir tout
Post: Blog2_Post
bottom of page