top of page

Finastéride & perte de cheveux.

La perte de cheveux, également connue sous le nom d'alopécie, est un problème courant qui touche de nombreux hommes à travers le monde. Bien que ce phénomène puisse également affecter les femmes, il est plus fréquent chez les hommes. Les causes de la perte de cheveux peuvent être multiples, allant de facteurs génétiques à des déséquilibres hormonaux. Heureusement, le finastéride est un médicament approuvé qui a montré son efficacité pour prévenir la perte de cheveux chez l'homme. Dans cet article, nous explorerons les mécanismes de la perte de cheveux, le rôle du finastéride, son mode d'action, les dosages recommandés, ainsi que ses effets secondaires potentiels.


Mécanismes de la perte de cheveux


La perte de cheveux chez l'homme est principalement liée à la sensibilité des follicules pileux à une hormone spécifique appelée dihydrotestostérone (DHT). La DHT est dérivée de la testostérone par l'action d'une enzyme appelée 5-alpha-réductase. Lorsque la DHT se lie aux récepteurs des follicules pileux, elle entraîne un rétrécissement progressif des follicules, ce qui réduit la phase de croissance du cheveu et entraîne un amincissement progressif des cheveux jusqu'à leur chute.



Différences de perte de cheveux entre hommes et femmes


Les hommes perdent généralement plus de cheveux que les femmes en raison de facteurs hormonaux. Les hormones mâles, y compris la testostérone, sont plus abondantes chez les hommes, ce qui augmente la production de DHT. Les follicules pileux chez les hommes ont également tendance à être plus sensibles à l'action de la DHT, conduisant ainsi à une perte de cheveux plus prononcée.


Cependant, les femmes peuvent également subir une perte de cheveux, souvent liée à des changements hormonaux tels que la ménopause ou la grossesse. De plus, des facteurs génétiques, des problèmes de thyroïde, des carences nutritionnelles et des conditions médicales peuvent également contribuer à la perte de cheveux chez les femmes.


Propecia ou Finastéride : découverte et origine



Le Propecia, également connu sous le nom générique de finastéride, est un médicament spécifiquement développé pour traiter la perte de cheveux chez l'homme, plus particulièrement l'alopécie androgénétique. Son origine remonte à des recherches effectuées dans le domaine de l'hypertrophie de la prostate (hypertrophie bénigne de la prostate - HBP), une condition qui affecte les hommes âgés et qui est associée à une augmentation de la taille de la prostate, pouvant entraîner des problèmes urinaires.


La découverte du potentiel anti-calvitie du finastéride


Le finastéride a été développé dans les années 1970 par des chercheurs de la société pharmaceutique Merck & Co. dans le cadre de recherches visant à trouver un traitement pour l'HBP. Les scientifiques ont découvert que le finastéride inhibe spécifiquement l'enzyme 5-alpha-réductase, qui joue un rôle clé dans la conversion de la testostérone en dihydrotestostérone (DHT). La DHT est une hormone particulièrement active dans la prostate et joue un rôle dans l'hypertrophie de cette glande.


La transition vers le traitement de la perte de cheveux


Au cours des essais cliniques menés pour évaluer l'efficacité du finastéride sur l'HBP, les chercheurs ont remarqué un effet secondaire intéressant : une amélioration significative de la densité capillaire chez les hommes participant à l'étude. Cette observation a suscité un vif intérêt et a incité les chercheurs à approfondir l'effet potentiel du finastéride sur la calvitie masculine.


En 1992, après des années de recherches supplémentaires et d'essais cliniques spécifiques sur la perte de cheveux masculine, la Food and Drug Administration (FDA) aux États-Unis a approuvé le finastéride à la dose de 1 mg sous le nom de marque Propecia, pour le traitement de l'alopécie androgénétique chez l'homme.


Lancement du Propecia sur le marché



Le #Propecia a été lancé sur le marché en 1997 et est rapidement devenu un traitement populaire pour les hommes souffrant de calvitie. Des études ont démontré que le finastéride peut réduire significativement la perte de cheveux chez la plupart des hommes et même stimuler la repousse de nouveaux cheveux dans certains cas.


Comment fonctionne le finastéride ?


Le finastéride est un inhibiteur de l'enzyme 5-alpha-réductase de type II. Il agit en bloquant la conversion de la testostérone en DHT, réduisant ainsi la concentration de DHT dans le cuir chevelu. En inhibant l'action de la DHT sur les follicules pileux, le finastéride peut prévenir la diminution de la taille des follicules et prolonger la phase de croissance des cheveux. Cela conduit à une amélioration de la densité capillaire et à une diminution de la chute des cheveux chez les hommes souffrant d'alopécie androgénétique.



Dosage recommandé et prescription


Le finastéride est généralement disponible sous forme de comprimés de 1 mg. Le dosage recommandé pour prévenir la perte de cheveux chez l'homme est de 1 mg par jour, administré par voie orale. Ce médicament doit être pris régulièrement pour maintenir ses effets bénéfiques sur la croissance des cheveux. Le finastéride est généralement prescrit aux hommes souffrant de calvitie dite "androgénétique", également appelée calvitie masculine commune.


Effets secondaires potentiels


Bien que le finastéride soit bien toléré par de nombreux patients, il peut entraîner des effets secondaires chez certains individus. Les effets indésirables les plus fréquents incluent des troubles sexuels tels que la diminution de la libido, des problèmes d'érection et une diminution du volume de l'éjaculat. Dans de rares cas, des effets indésirables tels que des douleurs mammaires et une augmentation du risque de cancer du sein ont également été signalés.


Il est important de noter que les effets secondaires potentiels varient d'une personne à l'autre, et que tous les patients ne ressentent pas nécessairement ces effets indésirables. Pour toutes ces raisons, et même si Propecia ou ses génériques ne sont pas remboursés par la Sécurité Sociale, ils sont des médicaments sur ordonnance et nécessitent une prescription médicale. Les professionnels de la santé sont donc tenus de discuter en détail des risques et des avantages potentiels du finastéride avec leurs patients avant de prescrire ce médicament.


Conclusion


La découverte du finastéride et son potentiel pour traiter l'alopécie androgénétique chez l'homme ont été le résultat de recherches visant initialement à trouver des solutions pour l'HBP. Grâce à une observation fortuite des effets secondaires positifs du finastéride sur la densité capillaire, le Propecia a été développé et est devenu une option de traitement efficace pour des millions d'hommes confrontés à la perte de cheveux. Bien que le Propecia présente des avantages significatifs dans la prévention de la calvitie masculine, il est essentiel de toujours consulter un professionnel de la santé avant de commencer tout traitement médical pour s'assurer de son adéquation individuelle et d'une utilisation responsable.


12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Post: Blog2_Post
bottom of page